mardi, décembre 02, 2008

allMan


Je vous ai épargné le verso, qui montrait un tout autre genre de photos...

All woman

jeudi, novembre 27, 2008

mardi, novembre 25, 2008

Le Figaro


28 septembre 98

Critique dans Le Monde

du 30 septembre 98.

Plus de problème

video
La Sheila que je préfère:sexy,sauvage,bionique(ce ralenti très Super Jaimiesque !)un petit côté mec terriblement féminin!

mardi, août 12, 2008

mardi, mai 27, 2008

Adieux 89


Retrouvé ça dans mon "grenier"...je n'ai aucun souvenir d'avoir acheté cet hebdo qui n'a pas vécu longtemps je crois...

samedi, mars 22, 2008

Nos Tendres Années: interview

Merci à Bruno de m'avoir fait parvenir cette interview, pas révolutionnaire certes, mais où je m'étonne de certaines réponses de la chanteuse.Elle semble presque défendre la chanson des Gondoles, s'en prenant surtout au look qui l'accompagnait...or tout était à jeter dans ce malheureux épisode...pour déclarer Le couple sans intérêt...mais je l'aime bien moi ce titre! Quant à un éventuel nouvel album l'affaire semble désormais entendue:il n'y en aura plus. A deux reprises Sheila évoque même presque quels nouveaux anciens titres seront retouillés à la sauce acoustique ou autre:Blancs Jaunes Rouges Noirs, et qui sait sans doute deux ou trois titres de l'album Little darlin' !
Avec Sheila et son équipe désormais ce n'est plus le Film, mais la Carrière à l'envers!




vendredi, mars 21, 2008

Body Building



1982:toute première collaboration avec Yves Martin, pour une face B nettement plus intéressante que la A (Glori-Gloria). Pour un coup d'essai je le trouve très réussi: texte  bien ficelé, pas con, arrangements soignés et modernes pour l'époque, seul le refrain péchait un peu par sa lourdeur et son caractère trop répétitif. Sheila en fit une promo assez intensive, nous confirmant au passage ses qualités de danseuse .
Certes, le titre ne connut pas le succès d'un Physical(même époque) loin s'en faut, mais il reste l'un des mes préférés du tandem Marshe!

Sheila sur le Gril



Je n'arrive pas à replacer clairement ce document,mais je pense que c'était un encart figurant dans les premiers numéros de Numéros 1...L'interviewer, Pistache, assez mauvaise, était-il un fan déguisé de Sylvie?

Sur le gril 2


Avec à la clef la question qui tue sur Vartan...On appréciera la diplomatie de la réponse de Sheila!

Interview Karen Cheryl...


parue il y a 25 ans dans le depuis disparu magazine Numéros 1...Rappelons qu'à l'époque Karen était l'une des rivales sytématiques de Sheila,un peu comme l'éternel clivage Vartan/Chancel,situation qui fut encore exacerbée par leur période disco respective,même si assez rapidement celle de Sheila prit une autre ampleur avec l'arrivée de Chic dans sa vie professionnelle,ce qui lui permit de jouer dans une autre "cour"...Cette concurrence,imaginaire ou pas,ou plutôt plus dans l'esprit des fans que des intéressées,prit fin dans les années 80,notamment à cause de l'auto-torpillage artistique de Ms Morizet.

Karen sur Sheila

Amusant de constater que finalement Karen réussit à esquiver la vraie question de départ...on ne saura donc pas si Sheila a été un modèle et si plagiat il y eut...

jeudi, mars 20, 2008

Paris Match


Très beau reportage à l'occasion de l'Olympia 2002.Une fois n'est pas coutume, le magazine semble réellement s'intéresser à l'artiste en détail,et ne tarit pas d'éloges sur sa performance!

Paris Match 2



Paris Match 3


Paris Match 4


dimanche, novembre 18, 2007

Keith Olsen se souvient...


En parcourant son site professionnel,Pogologo Productions, je m'étais aperçu que l'album de Sheila Little Darlin', entièrement produit par lui en 81, ne figurait pas dans la gallerie de ses nombreuses collaborations. J' ai signalé l'oubli à Keith Olsen par email, avec la pochette dudit album jointe,ne m'attendant bien sûr à aucune réponse...mais ce dernier m'a gentiment répondu 2 jours après, avec un commentaire sympa sur la chanteuse,dont apparemment il se souvient bien,se rappelant jusqu'à son vrai nom!Il explique aussi qu'il n'a pas voulu surcharger son site avec trop d'informations, et décrit Sheila comme une fille très cool, et que travailler avec elle a été très agréable....

jeudi, novembre 08, 2007

L'évènement du jeudi



L'auteur de ce pamphlet peut paraître cruel.Il est surtout mal renseigné et opte pour un raccourci facile mais archi faux:les spectateurs n'ont pas boudé le Zénith de Sheila à cause de la qualité(reconnue par tous les médias de l'époque,presse parisienne comprise),comme ses premières lignes le sous-entendent,mais tout simplement parce que refroidis par une image et une (fausse)réputation immuables,ils n'ont pas fait l'effort d'aller la voir,en chair et en os. Tous ceux qui ont assisté à ce spectacle grandiose en sont ressortis emballés et étonnés, je me souviens de la réaction de personnes carrément pas fan me le témoignant ensuite. Mais flop il y eut,c'est indéniable. Qui à l'époque pouvait se vanter de remplir un Zénith de 6000 places tous les soirs pendant plus d'un mois(durée prévue à l'origine)?!Peut-être Gall,et encore, ou Johnny(et encore...)?Lara,Higelin se plantèrent à l'époque mais tout fut bien vite étouffé,oublié...

La fin de l'article me semble plus intéressante dans la mesure où elle souligne le traitement de défaveur particulier(sans paranoïa aucune) dont une fois de plus Sheila a fait les frais. En revanche elle s'en remit,de cet insuccès commercial du Zénith, avec un Olympia triomphant 4 ans après. Personnellement je pense que ce dont elle ne se remit jamais vraiment ce sont ses adieux, dont l'orgueil un peu mal placé ne lui a jamais été pardonné par la profession.Merci à FranckieFrank pour ce document.

mardi, août 21, 2007

Libé en 98


Pas le plus sympa des articles de Libé sur Sheila(une belle inexactitude sans fondement sur le jugement de Carrère en ce qui concerne la scène)...mais beaucoup de vérités aussi!

lundi, avril 09, 2007

Similitudes



Eh oui...Sheila est piétrie heu pétrie de contradictions...Si Sylvie évoque plutôt une Mireille Darc version chantante, Sheila rappelle plutôt Deneuve..c'était flagrant en 2002 sur la scène de l'Olympia!

Le dernier métro

Dans le RER le soir, pour rentrer à Feucherolles après une dure journée au bureau...

vendredi, avril 06, 2007

TOP 43!



En 84 le premier classement officiel des ventes de disques en France déboule enfin...fini de rigoler pour ceux qui ont trop longtemps gonflé leurs chiffres de ventes sans apporter d'autres preuves qu'un vague et mafieux classement sur telle radio ou dans tel magazine(Sheila automatiquement classée N.1 du classement étranger Podium tous les mois,devant The Police ou Pink Floyd!)..Sheila y sera classée 3 fois, alors qu'elle ne vend plus beaucoup déjà, comme toutes les autres chanteuses de sa génération (sauf France Gall bien sûr, royale à cette époque).

vendredi, mars 16, 2007

Quinonéro:cherchez l'idole...


Bien ficelé,pas d'erreurs grossières(genre pas capable d'écrire correctement les grands tubes de la chanteuse comme dans le bouquin de Ludo!),deux trois timides pointes d'humour vite réprimées pour pas traumatiser(comme la 1ère ablation capillaire de la Miss!)...mais par dessus tout j'ai cruellement ressenti le manque d'intimité entre la plume et le sujet qui l'occupait,on n'observe trop rarement l'auteur prendre du recul et livrer ses vraies émotions sur la chanteuse(par manque desdites émotions ou parce qu'elles ne sont pas éditorialement avouables?)...je l'ai refermé en ayant l'impression d'avoir parcouru un compromis de la bio de Page en 82,des analyses gentilles de Lecoeuvre en 93 et de l'autobiographie à peine déguisée de Sheila elle-même en 95(entre autres pour les parallèles faits à chaque chapitre avec l'histoire de France de l'époque)..bref ce livre est certainement complet et relativement édifiant pour un néophyte en Chancellerie,mais sans intérêt marquant pour le fan un peu plus exigeant...J'aurais aimé y retrouver la colère ou l'émotion qui animent certains messages de Fred sur les divers forums...or le tout est ronronnant et égrène journalistiquement les grands tournants de la carrière pleine de contradictions et de tournants de la chanteuse,comme un discours Druckérisant finalement peu impliqué...bref j'ai eu l'impression que Fred accouchait finalement d'un livre qui aurait dû voir le jour il y a 15 ans,quand l'auteur peut-être aimait encore véritablement la chanteuse,plus que par évolution logique comme on le ressent aujourd'hui...il est dur de faire battre les coeurs quand on n'y met pas le sien!Ceci bien sûr n'est que mon humble avis,et je sais que bien d'autres fans ont beaucoup aimé le bouquin,et pas dans les plus cons donc...à chacun sa Sheila,moi,je cherche encore la mienne en librairie !

vendredi, février 02, 2007

Bouquins



Après la trop lisse autobio des années 60 soi-disant écrite par la chanteuse elle-même,celle trop romancée de Page dans les années 80,ou encore celle quelconque(à part quelques belles photos) de Lecoeuvre dans les années 90,sans compter les ouvrages écrits par la chanteuse elle-même lors de sa mise au pla...heu retraite musicale lors de la même décennie,voici un nouvel ouvrage écrit par mon copain Fred...et si cette fois c'était le bon, le vrai, celui que le destin assez exceptionnel de Ms Chancel mérite depuis longtemps?Attendons le 12 février pour le savoir...

vendredi, janvier 19, 2007



dimanche, janvier 07, 2007

RDV manqué


Ca m'apprendra à trop râler...résultat le brouillard est tombé sur Heathrow le 19 et point de Paris/Cabaret Sauvage pour moi...Rendez-vous à l'Olympia en septembre donc!

lundi, décembre 18, 2006

24 H Chrono



Plus que 24H avant les sauvageries Chancelliennes...j'y serai ..mais sans l'excitation des autres concerts parisiens je dois dire...craignant de subir toutes les vieilleries à la guitare sèche et rien d'autre(une soirée Isabelle Mayereau n'est pas mon idée d'un concert fun!), comme une simple extension des bonus DVD sur le dernier Best Of, où l'on pouvait pratiquement entendre Sheila fredonner dans sa cuisine...bof bof...

dimanche, mai 14, 2006

Les clichés d'Eric

Merci à Eric/Titi pour cette très belle série de phtos prises par lui-même lors de la dernière de Johnny au Zénith, lorsque Sheila le rejoint sur scène pour interpréter Mon p'tit loup en duo.

mercredi, avril 26, 2006

"Don't tell me"

Je suis sûre que Madonna s'est inspirée des vacances américaines de Sheila pour la création de son clip Don't tell me...(Amanda lear)

Texan Hunk

Ca devient une habitude de se faire porter de la sorte...(voir-ci dessous)..pourtant elle était loin d'être hors-jeu à l'époque la miss!

mardi, avril 25, 2006

"Je ne suis pas une chanteuse comique!"

A l'heure où l'on célèbre le 20ème anniversaire de la mort de Coluche, souvenir d'une rencontre entre les deux stars..Coluche qui ira en 85 applaudir Sheila au Zénith.

Ce qu'en pensent les autres...

jeudi, février 09, 2006

Fashion Victim

Une fois n'est pas coutume, Sheila choisie comme icône mode!Il faut dire dire que tout lui souriait en cette année 77,début d'une période dorée où le Disco fit d'elle une des très rares artistes français à rayonner à l'échelle mondiale(avec Ceronne et Patrick Hernandez).
Merci à toi Fred pour ces documents.Je t'envoie comme promis la une de Notre temps avec Sylvie dès que possible...lol!